Category Archives: COLLECTIVITES

Autoconsommation collective

Le périmètre de l’autoconsommation s’élargit !

Jusqu’en 2017, l’autoconsommation était seulement individuelle : le producteur consommait seul l’énergie qu’il produisait.

Depuis le décret du 28 avril 2017, l’autoconsommation peut être collective : le partage de la production d’électricité peut se faire entre un ou plusieurs producteurs et un ou plusieurs consommateurs.

Les copropriétés présentent la forme juridique idéale pour mettre en place des projets d’autoconsommation collective. Les producteurs et les consommateurs doivent être réunis au sein d’une même personne morale pour signer la convention d’autoconsommation collective avec Enedis, le gestionnaire du réseau de distribution d’électricité. Le statut de copropriété permet de réunir les copropriétaires (consommateurs) au sein du syndicat de copropriétaires (producteur). Ce dernier est habilité à signer la convention avec Enedis.

Le territoire angevin offre de grandes possibilités en matière d’autoconsommation collective de par son potentiel photovoltaïque et les nombreuses copropriétés qui le composent. L’ALEC peut accompagner les copropriétaires qui souhaitent s’engager sur ce sujet novateur.

 

Groupements Dorémi

DORéMI, une nouvelle session commence !

Aujourd’hui, notre plateforme sollicite de nouveaux artisans pour constituer d’autres groupements DORéMI.

Si vous souhaitez plus d’informations sur le groupement des artisans Dorémi, n’hésitez pas à consulter le site

 

 

Une session Module 1 est prévue

le mardi 15, vendredi 18 et vendredi 25 janvier 2019

à la Chambre de Métiers et de l’Artisanat d’Angers.

 

Vous êtes intéressés par ces modules,

contactez-nous au

02 41 43 00 00

Traque aux watts

Traque aux Watts revient cette année sur Angers sur les quartiers de Saint-Serge/Ney/Chalouère et Grand-Pigeon/Deux-Croix/Banchais.
Les habitants de ces quartiers vont donc pouvoir bénéficier de thermographies de façade de leurs maisons, dans le but de les sensibiliser voire d’engager une réhabilitation thermique de leur logement.

La thermographie permet de capter le rayonnement infrarouge des façades et donc d’en déterminer les défauts thermiques (ponts thermiques, défauts d’isolation, défauts d’étanchéité, condensation …).
Nous réalisons 1 ou 2 clichés des façades extérieures qui ne vaut pas un diagnostic énergie. Ces clichés permettent une première sensibilisation des habitants qui sont invités par la suite à une soirée de restitution de l’opération le 12 mars 2019 dans une salle de la commune.

Les inscriptions pour ces 2 quartiers sont ouvertes

jusqu’au 20 décembre 2018

auprès de la Maison de l’Environnement

Tél : 02 41 05 33 60

n’hésitez pas à vous rendre sur ce lien pour plus d’informations

Café-Croissant-Business le 30 octobre 2018

Rencontre entre professionnels du bâtiment

La commune de Saint-Barthélemy-d’Anjou, en collaboration avec l’ALEC, propose d’accueillir le prochain Café-Croissant-Business dans l’entreprise MARSAC, le mardi 30 octobre 2018 de 7h30 à 9h30.

Une visite de l’entreprise, puis un temps d’échange, autour de deux thématiques « les aides financières pour les travaux de rénovation énergétique » puis « ce que le service publique peut apporter aux entreprises du bâtiment« , sera développé par M. Fonteneau, Chargé de missions de l’Alec, autour d’un café/mini viennoiseries offerts par la municipalité.

 Inscrivez-vous sur ce lien 

Nouvelle arrivée dans l’équipe

 

 

 

Nouvelle arrivée dans l’équipe

Maude BLOT

 

Maude BLOT a rejoint l’Agence locale de l’énergie et du climat le 30 juillet 2018 pour assurer l’accueil, la gestion administrative de l’association et une partie de communication.

Issue d’une formation initiale dans le graphisme, elle arrive avec une expérience de plus de 10 ans en suivi clientèle, en gestion des achats et en secrétariat.

C’est ce profil polyvalent et à son accueil souriant qui fait qu’elle a rejoint l’équipe avec beaucoup de facilité.

 

 

Nouvelle équipe !

INTERVIEW NOUVEAUX COLLABORATEURS
Mi-Novembre 2017, notre équipe a accueilli deux nouveaux collaborateurs.
Allons à leur rencontre afin de mieux les connaître !
Une minute avec Philippe FLORIS,
nouveau conseiller technique et financier.

Philippe, qui es-tu ?
Un homme mûr 🙂 !
J’ai effectué, il y a eu 8 ans, un virage professionnel à 360°. Je travaillais, en effet, pendant une vingtaine d’années dans le domaine de la télévision et de l’audiovisuel, en tant que réalisateur-monteur. Puis après avoir fait le tour de la question, mes expériences bénévoles m’ont poussées à réaliser une formation dans le domaine du développement de projet, en lien avec les collectivités locales. Après une riche expérience chez Véolia Propreté à Nantes qui m’a amené à développer des projets multi-acteurs dans le domaine de l’insertion et du déchet, j’ai intégré un commerce d’éco-matériaux, comme employé. Juste avant d’arriver à l’ALEC, j’ai effectué une formation de « chargé de projet en énergie et bâtiments durables », avec l’objectif d’appréhender d’une façon plus globale les questions liées à l’énergie et de rencontrer différents publics.

C’est quoi au juste un Conseiller technique et financier de l’ALEC ?

Une personne qui a pour mission d’accompagner et de conseiller les particuliers afin de les guider dans leur projet de rénovation énergétique (conseil thermique, pédagogie sur la thématique de la transition énergétique, projection financière…).
Mais j’ai aussi une autre « casquette », au sein de l’ALEC. J’anime le dispositif DORéMI qui a pour objectif de massifier la rénovation des maisons individuelles, en constituant des équipes de professionnels formés à une approche globale et performante du bâti.

Quel aspect préfères-tu dans ton poste ?

Le conseil et l’approche pédagogique des questions liées à l’énergie et aux bâtiments.

Décris en trois mots ton quotidien à l’agence ?
    • La réalisation de Passeport Énergie Habitat, qui permet d’aider les particuliers à se projeter et à réfléchir à leur projet.
    • Le suivi de projets de particuliers (aides financières, suivis de devis, solutions techniques).
    • L’animation du dispositif DORéMI.
    • La mise en place d’opération de sensibilisation « Traque aux Watts ».
Quelle est la prochaine conférence auquelle tu souhaiterais assister ?

Difficile de répondre à cette question, car une multitude de sujets m’intéresse.
Par ordre de priorité, je souhaiterais assister à une conférence sur le thème : « conduire les changements et les transitions », avec une approche psycho- sociétale car pour moi, c’est LA question fondamentale.

Quels sont tes principaux défis professionnels ?

Apporter le bon conseil en toute indépendance, en portant tout particulièrement l’attention sur l’écoute et sur le besoin du particulier.

Peut-on parler d’intégration ? Comment cela s’est-elle déroulée au sein de l’équipe ?

J’ai effectué un stage au sein de l’ALEC dans le cadre de ma formation. Et je suis resté suite à ce stage. Une intégration très rapide donc ! Et en toute simplicité grâce à la bienveillance de mes collègues et des partenaires avec qui je suis en contact.

Que contient ta liste de vœux pour ces 5 prochaines années ?
    • Professionnellement, acquérir une plus grande expertise dans le domaine de l’énergie et du bâtiment.
    • Plus généralement, que l’on prenne conscience collectivement qu’il est temps de changer de paradigmes.
Quelle est ta philosophie ?

« On ne va jamais aussi loin que lorsque l’on ne sait pas où l’on va »

Une minute avec Benjamin DEGRELLE,
nouveau chargé de mission Copropriété.
Benjamin, qui es-tu ?

Après plusieurs années à gérer des copropriétés, je souhaitais pouvoir utiliser mes compétences professionnelles sur un métier ayant plus de sens.

C’est quoi au juste un Chargé de mission Copropriété de l’ALEC ?

Il s’agit d’accompagner, d’informer de conseiller les copropriétaires avant, pendant et après les travaux d’amélioration énergétique dans leur copropriété.

Quel aspect préfères-tu dans ton poste ?
Travailler avec des personnes d’horizons très différents (Copropriétaires, professionnels). Le contact humain.

Décris en trois mots ton quotidien à l’agence ?

Veille, téléphone, RDV (bah oui ça fait bien trois !).

Quelle est la prochaine conférence auquelle tu souhaiterais assister ?

Une conférence sur les enjeux de modification de gouvernance de la copropriété (modification de la loi de 65), ou bien encore sur le thème de la rénovation globale ou de grande ampleur.

Quels sont tes principaux défis professionnels ?

Mettre en place un accompagnement complet et performant pour les copropriétés.

Peut-on parler d’intégration ? Comment cela s’est-elle déroulée au sein de l’équipe ?

Oui, l’intégration s’est faite naturellement. C’est un réel plaisir d’arriver dans cette équipe en reconstruction mais très motivée et impliquée !

Que contient ta liste de vœux pour ces 5 prochaines années ?

Vraiment beaucoup trop de choses ! Mais pour faire simple voir un ou plusieurs projets aboutir.

Quelle est ta philosophie ?

La bienveillance, l’empathie et prendre le temps de faire bien !

Traque aux watts revient !

Vous n’avez pas encore participé à l’opération ?

Les inscriptions sont ouvertes !

Avec l’Alec, REJOIGNEZ LES COMMUNES des Ponts de Cé, Avrillé, Mûrs Erigné, Villevêque, St Martin du Fouilloux, Verrières en anjou, Montreuil Juigné, St Barthélemy d’Anjou, Feneu, Soulaine sur Aubance, le Plessis Macé, St Léger des bois, St Clément de la place, Ecuillé, Le Plessis Grammoire, Soulaire et bourg, Ecouflant, Sarrigné, Soucelles, pour proposer cet hiver à vos habitants UNE THERMOGRAPHIE DE FACADE.
La plateforme de la rénovation énergétique Mieux chez moi et Angers Loire Métropole proposent aux communes volontaires l’organisation de l’opération « Traque aux Watts » (thermographie de façade des logements) pour leurs habitants.

Cet hiver 10 communes de l’agglomération angevine ont participé à l’opération et ont rencontré un réel succès.

Sur les Ponts de cé,  141 habitations ont été photographiées, 150 personnes se sont rendues à la soirée d’information et 12 permanences ont été mises en place sur la commune. 116 foyers sont venus en rendez-vous pour des conseils techniques et financiers pour un projet de rénovation.

A l’aide d’une caméra thermique, le conseiller énergie photographie les logements de personnes volontaires d’une commune ou d’un quartier. Les habitants sont invités à une soirée de restitution et d’information sur les enjeux de l’isolation et les dispositifs d’accompagnement.

Les avantages pour la commune
Soutenir le dynamisme de la vie locale
Stimuler l’économie locale de la rénovation
Sensibiliser les habitants du territoire
Un service de conseil gratuit et indépendant
Vous devenez un moteur de la politique environnementale locale
Obtenir rapidement des résultats concrets et chiffrés en terme d’économie d’énergie et diminution des gaz à effet de serre de votre territoire
Valoriser votre collectivité par la communication et les évènements qui seront organisés autour de ces projets

Pour déclencher cette action sur votre territoire en novembre ou décembre, il suffit de contacter dès maintenant  et avant fin septembre L’Agence Locale de l’Énergie et du Climat au 02 41 43 00 00 ou par mail.